Archives mensuelles : octobre 2011

Recette pour une session Kite pourrie


Je vous présente une recette pour une session Kitesurf bien pourrie, variante Winguru you suck. Une recette simple, mais néanmoins efficace, pour bien gâcher une demi-journée. Assurez-vous d’avoir tous les ingrédients nécessaires, sans quoi la session ne serait pas assez pourrie…

  • Commencer par des prévisions Windguru dantesques (15-30 kts faiblissant) associées à une marée haute en milieu d’après midi, pour bien espérer pendant toute la matinée…

recette session kite pourrie windguru

  • Programmez bien votre journée pour l’occasion. Dans mon cas, j’ai calée la session entre 2 chapitres de cours « Facteurs Humains ».
  • Déjeunez avec des amis kitesurfeurs et spéculez sur l’après-midi à venir en utilisant plein de superlatifs.
  • Rendez-vous avec ces mêmes amis sur le spot alors que le vent souffle fort.
  • Motivez-vous pour enfiler cette p*** de combinaison mouillée et froide. « Mais c’est pas grave, dans 5 minutes on est à l’eau au taquet et on s’en rendra même plus compte !! »
  • Contemplez l’énorme grain qui s’abat sur le spot. Vous pensez alors « oula mais c’est fort quand même, ça va sauter haut, cool ! »
  • Commencez à gréer. Ici deux options s’offrent à vous : commencer par dérouler les lignes, ou commencer par gonfler l’aile. Je vous conseille la seconde options, vous verrez mieux la chute du vent…
  • Pendant que vous gonflez, sentez le vent doucement faiblir après le passage du grain. « Non mais c’est normal les gars, après un grain c’est toujours comme ça. Ça va remonter ! »
  • Une fois l’aile gonflée vous la posez comme d’habitude sur le sable, et vous constater qu’elle ne flap pas DU TOUT au vent.
  • Vous déroulez les lignes. « M*** ça ne remonte pas » L’inquiétude, elle, monte.
  • Vous êtes prêt, voile gréée, harnais en place. Vous attendez.
  • La marée monte toujours. Gros coefficient (81). La plage devient de moins en mois large.
  • Vos lignes trainent désormais dans les algues, la pluie recommence à tomber. Vent : 2 kts, bascule on-shore (face à la plage)
  • Forte pluie, sans vent. Vous vous abritez sous la voile. Vous avez l’air ridicule. Vous commencez à avoir froid, parce que « m****, l’hiver est déjà là ».
  • Ah tient ? Ça se lève ! Un petit 12 kts minable, GOOOO !
  • La voile ne décolle pas, elle est gorgée d’eau et donc trop lourde. Sans parler des guirlandes d’algues qui servent de lignes.
  • Ça y est elle décolle, lourdement, tel un Boeing 747 à la MTOM (Max Take Off Mass, vous quitterez la page en ayant appris un truc).
  • Quelques (4) bords à longer la plage. A chaque relance l’aile frôle les arbustes, vent on-shore oblige.
  • Votre pote qui pèse 10 kilos de moins et qui à 1m² de toile en plus arrive à remonter au vent et fait même quelques sauts. Vous, vous restez bloqué au bord, à frotter la plage avec la carre de votre planche, déjà bien abimée.
  • Le vent tombe, la voile aussi. « Ouf !! Entre 2 arbustes, failli être bon pour le couturier moi ! »
  • Vous commencez à dégréer. « De toute façon c’était pourri, autant que je retourne bosser les Facteurs Humains. Windguru you s*** ! »
  • Alors que vous avez fini de plier vos lignes, l’horizon s’éclaircit et vous constatez la présence de quelques Cumulus habituellement synonymes de vent au loin.
  • « Qu’est ce qu’on fait ? » « Bah laisse tomber ça va jamais remonter » « Ouai mais après si ça remonte il faudra remettre la combi’ mouillée » « T’as raison, on attend un peu… »
  • Finalement vous rentrez chez vous, vous restez dans un bon bain chaud pendant xx minutes, vous prenez une énorme tartine de Nutella, et vous retournez travailler…
  • Ensuite deux fin sont possibles :

Si vous aimez l’amertume je vous conseille de rajouter une remontée du vent alors que vous êtes derrière votre bureau. Vous dosez la force du vent en fonction de votre goût pour l’amertume. Pour une dose corsée mettez 25 kts.

Si vous préférez le sucré, laissez la pétole en place, avec éventuellement de la pluie, et prenez le pot de Nutella avec vous pour travailler.

 

Bon, Windguru prévoit 15 kts Ouest pour demain après-midi, et 20 kts Sud Ouest pour jeudi. Mais je suis censé faire de la Mécanique du Vol…

Capture windguru

Windguru you suck !

Edit : On s’est bien gavé le lendemain, vent + soleil + friends ! Photo par Nico, merci ;) jump-kite-Taussar-Beach

Du beau skimboard à la pointe du Cap Ferret


Je n’aime pas trop le skimboard « sur du plat », tout le temps courir pour quelques secondes de glisse, une dizaine tout au plus… Par contre j’ai toujours trouvé le skim dans les vagues super esthétique. Et là, la course à pieds avant de monter sur la planche est largement compensée par le surf sur le shorebreak !Alex Cristol skim cap ferret

On a ici une belle vidéo, filmée sur mon Bassin d’Arcachon, à la pointe du Cap Ferret. La houle s’enroule et forme une belle vague tubulaire, proposant quelques petits tremplins qu’exploite parfaitement Alex Cristol. Le tout sur fond de Dune du Pyla.

[Photo] Boeing Stearman by night


On venait de se faire une belle session shooting-timelapse de nuit à Bordeaux, avec Clément Viala et Nicolas Forcet. De très belles images dans la boite, de la Place de la Bourse au coucher du soleil, des quais, du Pont de pierre, de la fête foraine des Quinconces. Une bonne dizaine de séquences qui n’attendent plus qu’à être traitées et montées !

Et puis en rentrant sur le Bassin (d’Arcachon) on s’est arrêté à l’aérodrome d’Andernos, où est très souvent parké (voire presque basé) le beau Boeing Stearman

Almost full moon, clear sky, many stars, no light pollution. The recipe for this beautiful picture, by Clément Viala.

Boeing Stearman by night

 

Maintenant côté coulisses, vous noterez que la manche à air (grosse chaussette rouge et blanche à droite de l’avion) est  légèrement gonflée vers le Sud. Vous remarquez également le reflet de Lune sur l’aile droite, du à la condensation de l’eau sur le revêtement. Traduction : petit vent du Nord très froid et air très humide, on s’est bien caillé !

Breitling 2011 : Too Late Baby


EDIT du 18/01/12 : le Making Of vient de sortir ! Retrouvez le sous la vidéo…

Ah, les pub Breitling ! Breitling, c’est une grande marque de montres très connue et prestigieuse dans le milieu de l’aviation. Elle vient de sortir une nouvelle vidéo publicitaire ! Gros coup de coeur !

Bretling, Too Late Baby

Too late baby !

On se rappelle bien de la dernière, Racing for Anna, montrant une magnifique course entre un jet L-39 Albatros et un MX2 dans le désert américain, pour une plutôt belle fille ! (Retrouvez la vidéo en bas de page)

Dans la toute dernière vidéo, intitulée Too Late Baby, on retrouve un magnifique P-51 Mustang, avion mythique, et une (jolie) fille ! Et toujours des images qui font rêver, tournées dans les plaines de l’Utah’s Bonneville Salt Flats. Sans oublier la petite touche d’humour…

Bravo Breitling !

A noter l’incroyable flotte (photo) de la marque Breitling, qui possède une patrouille de L-39 Albatros (la Breitling Jet Team), un MX2, deux Boeing Stearman, un des trois derniers Super Constellation en état de vol, plusieurs Pitts Special. La flotte rêvée quoi !

Et le Making Of…

(merci à l’assistante de production qui m’a gentiment fait parvenir le lien dès sa sortie :) )

—————————

Bonus : Racing For Anna, publicité de l’année 2010, et son Making Of :
(HD + plein écran évidemment ! ;)

 

P51 Breitling

TEDx Basque Country ’11 by plane


Hier (Samedi 8 octobre) se tenait le TEDx Basque Country à Biarritz. Cet article n’est pas un récit/récap des interventions lors de l’évènement, pour cela je vous propose de regardez les vidéos, quand elles seront disponibles sur Youtube.

Cet article est à la fois dans la catégorie Océan, Aviation, et Photos. Pourquoi ?

Océan : évidemment parce que le TEDx avait pour thème l’Océan, également parce qu’il se tenait dans la si belle ville de Biarritz, mais aussi parce que se déroulant en même temps que le Quiksilver Pro France (étape du championnat du monde de surf à Hossegor) on a eu quelques surprises…

Aviation : Nous sommes allés à Biarritz en avion léger, en longeant la côte Atlantique depuis le Bassin d’Arcachon.

Photos : Parce que mon ami Nicolas Forcet nous a gentiment prêté son reflex (un Canon 450D), avec lequel on s’est bien amusé ! :)

Il s’agit donc d’ici d’une sorte de photo-report, 26 belles photos dans l’ordre chronologique d’une journée pas vraiment banale !

 

Partie avion – TEDx By Plane : départ d’Andernos au lever du Soleil, après une nuit de prières pour que la météo soit avec nous… Pas vraiment exhaussées !

Non, nous ne sommes pas partis avec le Stearman !

Non, nous ne sommes pas partis avec le Stearman !

L'avion sur fond de soleil levant...

L’avion sur fond de soleil levant…

Lever de Soleil

 

 

 

Heading South

Cap plein Sud…

Travers Cazaux

Décidément, vraiment beau ce lever de soleil… Travers le lac de Cazaux

Partie Océan/Surf : premier survol du Quiksilver Pro à Hossegor. Pas grand monde à l’eau, de grosses conditions aujourd’hui (2m50)

Les tentes du QuikPro France 2011

Retour partie Aviation : arrivée le long de la ville de Biarritz, sur la côte. Une de mes arrivées préférées. Et un contrôleur comme souvent très sympa, me proposant le choix de la piste pour l’atterrissage (évidement on a choisi un Tour de Piste raccourci main gauche pour la 09, le long de la côte !)

Arrivée sur la côte par le Nord de Biarritz

Arrivée sur la côte par le Nord de Biarritz

Le Phare de Biarritz

Finale 09

Finale piste 09, vent calme, piste mouillée

Partie Océan : arrivée à Biarritz centre ville, le TEDx se tient à l’espace Bellevue, magnifique salle face à la mer.

La Grande Plage

Biarritz, la Grande Plage. Vagues non-surfables à la marée basse…

Et enfin, le TEDx !

TEDx Basque Country

Sur scène, Michel Roux. Très intéressant…

TEDx Basque Country

Beau décor sur la scène

La grande salle, espace Bellevue

Le déjeuner/buffet, dans la grande salle, espace Bellevue. Magnifique.

Nice view

Pierre Pomiers, Notox

Pierre Pomiers, Notox. Des planches de surf shapées plus écologiquement…

16h30, sortie du TEDx un peu avant la fin (météo et retour en avion oblige), et là surprise : quelques très très bon surfeurs à la Grande Plage, accompagnés d’un petit paquet de photographes… Je pense qu’il s’agit des surfeurs du QuikPro, en free surf puisque la journée est off.

Surf sur la Grande Plage

La marée est montée, les vagues sont à peu près surfables…

Surf sur la Grande Plage

Mick Fanning à l’eau ? Je crois…

Retour à l’aéroport. Partie Aviation, mais encore un peu d’Océan : deuxième survol du QuikPro à Hossegor… Quelques surfeurs à l’eau, en free surf.

QuikPro France

QuikPro France, deuxième passage. Hossegor est un des points d’entrés de la CTR de Biarritz (NC)

Heading North

Heading North, quelques rayons de soleil entres les grains…

Passage 'on top'

Les nuages se dispersent un peu sur Mimizan, passage ‘On Top’ à 5000 ft.

Les Passes, l'entrée du Bassin d'Arcahon. Au-dessus des nuages, le soleil descend. Beau !

Les Passes, l’entrée du Bassin d’Arcachon. Au-dessus des nuages, le soleil descend. Beau !

lever de lune

Et le lever de Lune à l’Est… Encore plus beau !

Propeller stoped !

En panne ? Non, juste temps de pose très court avec l’appareil photo. Hélice figée !

Coucher de Soleil sur le Bassin d'Arcachon

Et dernière photo, coucher de Soleil sur le Bassin d’Arcachon en arrivant sur Andernos…

Une très belle journée malgré la météo moyenne, où j’ai combiné (plutôt bien d’ailleurs) mes deux passions, pour l’aviation et pour l’Océan. Perfect !

TimeLapse. Premier Essai.


timelapse1

J’aime beaucoup les TimeLapses, c’est peut être l’aspect de la photographie qui m’intéresse le plus.

Hier soir avec mon ami Clément Viala nous sommes allés prendre quelques clichés sur un port du Bassin d’Arcachon (port Ostréicole d’Andernos) sous un ciel sans nuage, et un croissant de Lune.

Lui shootait avec son Canon 5D Mark II « usine à gaz » – il a déjà un timelapse sur la Dune du Pyla et un autre sur une plage du Cap Ferret dans sa carte mémoire, qui attendent d’être traités… ;)

Et moi je tentais quelques photos avec son Canon 500D, déjà bien assez usine à gaz pour moi !

Il en est sortie ces 2-3 petites séquences (trop) courtes... (N’oubliez pas de cliquer sur HD et plein écran)

J’en suis assez satisfait pour un premier essai.

Pour la séquence face au Sud-Est les prises étaient déclenchées automatiquement par un PC portable sur lequel tournait EOS Utility. Le temps de pose était de 13 secondes, pour une photo toutes les 14 secondes. Le résultat est propre, on voit bien les étoiles « tourner » et les bateaux bouger. C’est beau :)

Les clichés de la séquence face au Sud-Ouest (avec la Lune) on été déclenchés à la main avec un chronomètre (Clément utilisait le PC pour un superbe Bulb…) avec les mêmes intervalles. On remarque cependant que l’image bouge beaucoup, ceci étant dû au trépied moyennement stable, et chaque pression sur le déclencheur induisait un mouvement. Le pieds un peu bancale implique aussi un horizon moyennement droit. Le résultat est moins propre…
On y voit tout de même la descente de la Lune sur l’horizon, les lumière d’Arcachon à gauche, et le point rouge du phare du Cap Ferret à droite.

Un grand merci à Clément pour son appareil et ses conseils. Vivement la prochaine séance !timelapse2