Archives mensuelles : juillet 2012

Les feux du 14 Juillet vus du ciel


Avec mon ami photographe Clément Viala on a régulièrement des idées de génie. Le 14 Juillet 2012 fait désormais parti de notre top 5…

départ-nuit-bordeaux

Décollage en Cessna Cardinal de Bordeaux Mérignac à 22h20, puis cap sur le Bassin d’Arcachon en montée vers 2500ft (800m). L’avantage du Bassin d’Arcachon un 14 Juillet, c’est que les feux d’artifices sont tirés sur la plupart des villes qui l’entoure. Andernos débute à 22h45, suivit d’Arcachon puis Lanton à 23h. Cap Ferret prend ensuite le relai. Puis le fond du Bassin assure le final…

Timing parfait, et nous arrivons sur le spot à 22h35. Le show commence… Deux pilotes à l’avant, se relayant. Quand le spectacle est à gauche, le pilote de droite prend les commandes. Et inversement. A l’arrière on a Clément qui shoot et film en Canon 5D, et Lionel, photographe amateur. Les ronds autour de l’île au Oiseaux commencent ! Au détour d’un énième virage, on aperçoit le bouquet final de Bordeaux au loin, ça à l’air sympa !

Les fusées les plus hautes montent vers 1000ft, on a de la marge.

Arcachon. © Clément Viala

Arcachon. © Clément Viala

Arcachon. © Clément Viala

Arcachon. © Clément Viala

Particularité du bord de mer : le sport national lors des feux d’artifices ici, c’est le tire des fusées de détresse marines périmées. De gros éclats rouges, très beaux vus du ciel. M’enfin, en tant que marin, t’as pas intérêt à être réellement en détresse ce soir là !

23h15, après un magnifique final à Arcachon (voir vidéo), et de beaux feux à Biganos et au Teich, tout est fini.
Retour sur Bordeaux. N’oublions pas que nous sommes pro, restons ops ! Le vent arrière inférieur à 10kts, ça sera une longue finale 05, évitant ainsi un long tour de piste et un survol des agglomérations. Atterrissage en douceur à 23h30.

Atterrissage à Bordeaux. © Clément Viala

Atterrissage à Bordeaux. © Clément Viala

La vidéo du bouquet final d’Arcachon…